Imprimer la page
|   Coronavirus

Tonte des pelouses, taille de haies et arbustes, feuilles mortes, résidus d’élagage et débroussaillage, entretien des massifs et autres déchets végétaux issus de parcs et jardins, en cette période de confinement, l’évacuation des déchets verts n’est pas possible car les déchetteries sont fermées. Il est également interdit par la loi de brûler ses déchets verts. Au-delà des troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée, ainsi que les risques d’incendies, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants en quantité importantes dont les particules qui véhiculent des composés toxiques, et cancérigènes.

Pour ceux qui entretiennent leur jardin pendant cette période de confinement, il est donc nécessaire de trouver des solutions alternatives pour la gestion des déchets verts en attendant un retour à un fonctionnement normal du Sitcom. Vous pouvez utiliser différentes techniques comme :

Le broyage 

Les branchages broyés permettent de réutiliser les déchets verts sur place, en paillage ou en apport dans le composteur. Vous pouvez passer la tondeuse sur vos petits branchages.

Le compostage

Tonte de  pelouse et feuillage peuvent être mélangés avec vos restes de repas et épluchures de légumes. Cela permet de produire directement dans son jardin un engrais naturel et de qualité pour toutes vos plantes.

Le paillage

Le paillage est simple et peu coûteux. Il permet de nourrir et de conserver l’humidité des sols, de protéger du gel les végétaux fragiles et cela évite la pousse des mauvaises herbes. Feuilles mortes, brindilles et branches coupées en morceaux ou broyées, résidus de jardin sont disposés au pied des plantes et arbustes.

Le mulshing

Vous laisser l’herbe finement coupée par votre tondeuse sur votre pelouse. Lorsque cette technique est utilisée de temps en temps elle apporte un paillis protecteur contre la sécheresse et donne un engrais naturel gratuit. Ainsi utilisé, le mulshing redonne à votre gazon un aspect impeccable.