Imprimer la page
|   Environnement

Les chasseurs de l’A.C.C.A de Saint-Martin de Seignanx (Association Communale de Chasse Agréée) ont souhaité réagir face la recrudescence des incivilités à leur encontre, notamment lors des battues. « Il est de notre devoir de chasseur et d’utilité publique de gérer et réguler les populations de gibiers, particulièrement les sangliers, les chevreuils et les renards, indique l’A.C.C.A de Saint-Martin de Seignanx. Des battues obligatoires son gérées par le président de l’A.C.C.A ou son représentant. Chaque participant doit être visible par toutes et tous, chasseurs, promeneurs, etc. Des tenues fluorescentes sont obligatoires. Nous participons activement à l’entretien des chemins et abords. Nous mettons tout en œuvre pour que toutes ces battues se passent dans le respect d’autrui et en toute sécurité. Malgré cela, nous constatons une recrudescence d’incivilités agressives, des menaces qui fustigent de la part de certains, soi-disant propriétaires terriens qui n’ont très souvent que leur maison sur un terrain de faible surface. Pourquoi autant d’acharnement envers les chasseurs ? Venez nous rencontrer, nous vous écouterons. Heureusement, la majorité du public ne se comporte pas de la sorte, et nous vous remercions du respect dont vous faites preuve à notre égard. Bonnes fêtes de fin d’année

Cette année, les battues aux chevreuils s’arrêteront fin février. Celles aux sangliers s’arrêteront fin mars et reprendront au mois de juin. Avant chaque départ de battue, l'A.C.C.A rappelle systématiquement les consignes de sécurité soumises par la Fédération des chasseurs et consignées dans le carnet de battue qui doit être impérativement tenu à jour. Un document appelé consignes de sécurité établi par l'A.C.C.A et un extrait du règlement intérieur soumis et validé par la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) sont remis individuellement à chaque chasseur. Ils sont affichés dans la maison de la chasse ainsi qu'au tableau d'affichage extérieur.